Le Domaine Becker, Hier & Aujourd'hui

Hier


Une histoire de 13 générations, pour l'une des sept plus anciennes familles du vignoble alsacien


1610 : alors que Galilée découvrait les montagnes de la Lune et la planète Jupiter, 1ere mention du nom de famille BECKER dans l'univers du vin à Zellenberg, année de naissance de Georg, sommet connu de l'arbre généalogique de la famille BECKER. Les descendants vont se succéder de père en fils aux commandes de l'exploitation jusqu'à nos jours. Date également connue par tous les écoliers français : la tragique fin du populaire roi Henri IV "Paris vaut bien une messe", assassiné par Ravaillac et qui souhaitait que chaque paysan mange au moins une fois par semaine la poule au pot. Auteur de l'édit de Nantes.

hier_francois_joseph.jpg
François-Joseph
(1821-1891)

En 1848, François-Joseph crée un commerce de vins d'Alsace et diffuse ses vins en Europe. A l'époque, les vignerons s'appellent "Gourmet". C'est un précurseur, mais, alors que la réputation des vins d'Alsace prends son extension sous le régime de Napoléon III, la bataille perdue de Sedan prive la France de ses deux filles : l'Alsace et la Lorraine.

hier_jean_ernest.jpg
Jean-Ernest
(1857-1933)

1870, la belle province devient allemande et tout va changer. Le phylloxera, ne connaissant pas de frontières, ravage méthodiquement les terres alsaciennes jusqu'au moment où l'on comprends que le problème peut être contourné en greffant les cépages originaux sur de la vigne sauvage. Ce nouveau souffle va sauver le vin d'Alsace in extremis.

hier_joseph.jpg
Joseph
(1888-1968)

En 1918, l'Alsace retourne à sa mère patrie, mais Jean-Ernest perd tous ses clients fidèles de Berlin. Il se tourne vers la vivante capitale où il trouve un client de taille : la maison NICOLAS. Son fils Joseph développe ses relations privilégiées jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale.

hier_jean_jacques.jpg
Jean-Jacques
(1926-2004)

1945-2004 : tout est à refaire. Jean-Jacques, jeune bâtisseur, replante les vignobles endommagés, construit la cuverie et transforme l'exploitation en l'outil de travail performant tel qu'il est aujourd'hui laissé à ses enfants : Martine - Jean Philippe - Jean François BECKER


Aujourd'hui


Il était une fois, une famille qui va vous raconter une histoire qui aurait pu être la vôtre… si vous êtes aussi passionné qu’un paysan de la vigne en Alsace… 
Même si c'est une habitude de père en fils depuis 1610, avoir la chance d'exercer un métier qui permet de pouvoir vivre dans un cadre exceptionnel privilégié et vert grâce au respect la nature. Nos sols & sous-sol sont travaillés en Bio et la vie animale est préservée. 
Un travail à la vigne mais aussi, à la cave qui se partagera avec tout épicurien qui viendra pour acheter ses provisions de bouche au domaine ou à l'extérieur, lors d'un salon ou chez l'un de nos clients en France & à l'étranger.

Organigramme & Marques Commerciales

Jean Becker SA depuis 1968 transformée en SAS en 2015

_MG_8678_small.jpg

Président : Martine BECKER

œnologue : Jean Philippe Becker

Directeur technique : Jean François Becker


avec André, Anne, Mathieu, Myriam, Nadia et Nicole 
ainsi que Bertrand au Gaec

Marques : Jean Becker
Gaec Jean Philippe & Jean François -    
Distillerie Jean Philippe Becker 
2eme étiquette Gaston Beck 


Production

Depuis 1999 les vignes de la famille ont été converties à la culture biologique environ 18 ha en production sur les vignobles de Zellenberg, Riquewihr, Béblenheim, Ribeauvillé, Kientzheim & Hunawihr qui constituent l'apport familial dont 4.42 sont classés en Grand Cru. Un complément de 3 ha est apporté par un fournisseur de raisin bio de Mittelwihr.

Encépagement 2015 (en ares)

2015 SYL. P. BLANC RIES. P. GRIS MUSCAT GEWURZT. P. NOIR CT TOTAUX  
AOC  22,28  101,24  18,39  94,28  32,77  52,88  262,31  111,50  695,65  39%
LIEU DIT    25,20  300,84  132,85  0  123,30 0 582,19  33%
 Grafenreben   25,20 21,38 30,82         77,4  
 Kronenbourg     53,95           53,95  
 Lerchenberg     66,37           66,37  
 Hagenschlauf     159,14           159,14  
 Rimelsberg       102,03   123,30     225,33  
GRAND CRU   0 141,85 80,03 44,91 221,35 0   488,14 28%
 Froehn     88,39 80,03 44,91 120,43     333,76  
Schoenenbourg     30,84   50,58       81,42  
 Schlossberg     22,62           22,62  
 Sonnenglanz           50,34     50,34  
TOTAL 22,28 126,44 461,08 307,16 77,68 397,53 262,31 111,50 1765,98 100%

La conversion vers la culture biologique a commencée en 1999 et, à partir du millésime 2001, tous nos vignobles, en propriété, sont traités selon le cahier de charge de la culture biologique. De plus, « tous nos raisins sont délicatement vendangés à la main ». En complément de nos efforts pour la qualité de nos vins, par la viticulture bio, un investissement a été réalisé au niveau des pressoirs qui nous permet de presser le raisin en entier.

Commercialisation

Officiellement 90 % en France & 10 % à l'exportation mais, dans les 90 % en France il y a 50 % de clients étrangers qui viennent acheter surtout les week-ends, au domaine et boirons leur vins & crémant chez eux. 

Les voisins immédiats Allemands & Suisses, Luxembourgeois & Belges, néerlandais, grands Bretons & Irlandais, scandinaves Danois – Suédois, très peu de Finlandais & Norvégiens. Et aussi de nouveaux clients Tchèques, japonais puisque Martine parle un peu leur langue & les asiatiques (chance d'avoir eu la visite privée du prince de Thaïlande) – Taiwanais & Chinois.  


La Gamme chez Jean BECKER


L'Appellation "ALSACE" ORIGINE CONTROLÉE

Les "Tradition" : des vins qui portent juste le nom du cépage

6 vins blancs :

  • Sylvaner
  • Pinot Blanc
  • Riesling
  • Pinot Gris
  • Muscat
  • Gewurztraminer

1 vin de couleur cépage Pinot Noir :

  • Rosé (de Zellenberg)
  • Pinot Noir tradition
  • Rouge "F" de Zellenberg

3 assemblages :

  • Edelzwicker Litre
  • Gentil (charte de qualité 50% cépages nobles)
  • Grafenreben

Les 5 "Terroirs remarquables" :

Hagenschlauf Riesling

Lerchenberg Riesling

Rimelsberg Pinot Gris (anciennement Tokay) & Gewurztraminer

Kronenbourg Riesling

Grafenreben Assemblage


L'Appellation Contrôlée "ALSACE GRAND CRUS"

Obligations : Provenir d'une parcelle bien délimitée, limiter le rendement à 55 hl /ha Chaptalisation bien sur interdite, degré minimum des vins toujours millésimés, issus de 6 terroirs prestigieux à la réputation séculaire (4 cépages)

Grand Cru FROEHN : Riesling min 12° & Muscat min 12°
Pinot Gris min 13,5° & Gewurztraminer min 13,5°

Grand Cru SCHOENENBOURG : Riesling min 12° & Gewurztraminer m 13.5°

Grand Cru SONNENGLANZ : Gewurztraminer min 13° & Pinot Gris 13°

Grand Cru SCHLOSSBERG : Riesling min 11°

Grand Cru MANDELBERG : Riesling min 11°


L'Appellation Contrôlée "CRÉMANT D'ALSACE"

Le CREMANT d’Alsace est un vin effervescent, vif et délicat, élaboré selon la méthode « traditionnelle ». Délai 18 mois à partir des cépages Pinot Blanc, Pinot Gris (anciennement Tokay), Auxerrois, Pinot Noir et Chardonnay, degré minimum 9° & maximum 13° / chez Jean Becker aucune chaptalisation bien sur. 
BRUT (inf. à 12 gr) – « B DE BECKER » EXTRA BRUT (entre 0-6 gr) AB – ROSE AB


La Mention "VENDANGES TARDIVES"

4 cépages

Le raisin est récolté en sur-maturité, sa densité doit être plus élevée et constatée par l'INAO (Riesling et Muscat à 105° Oechslé ou 14,5°, Pinot Gris et Gewurztraminer à 115° Oechslé ou 16°.
Le vin ne sera mis en vente qu'après 18 mois de stockage et après 3 contrôles (dont 2 dégustations) par l'INAO. Chaptalisation bien sur interdite.


La Mention "SÉLECTION DE GRAINS NOBLES"

4 cépages

Plus difficile à réaliser que la Vendange Tardive, il s’agit de ne prendre, dans chaque grappe, que la baie la plus atteinte de botrytis Cinerea (pourriture noble). Devenant liquoreux, ce vin est incomparable. Sa densité doit être de 118° Oechslé ou 16.4° pour le Riesling et le Muscat et de 130° Oechslé ou 18°2 pour le Gewurztraminer et Pinot Gris. Chaptalisation bien sur interdite. Idem mise en vente après 18 mois de stockage et après 3 contrôles (dont 2 dégustations) par l’INAO.

NB : vin bio à partir de la récolte 2012 avant vin issus de raisin de l'agriculture biologique

Depuis 1972 les vins d’Alsace sont tous obligatoirement mis en bouteille dans la région de production 67-68.