Eaux-de-vie, Liqueurs et Crèmes Becker

Jean-Philippe BECKER et sa distillerie artisanale

eau_de_vie.jpg

Historique

C’est au XIVeme siècle qu’apparaissent les premiers alambics dans un grand nombre de monastères et de couvents d’Europe. Les alambics servaient à la confection d’élixirs préparés à partir de vins distillés et d’herbes aromatiques. Au XVIIeme siècle, un moine de l’Est de la France, un peu alchimiste eu l’idée de « brûler » des pulpes de cerises fermentées. Il venait de créer le Kirsch. Très vite s’établit la mode de distiller toutes sortes de fruits, principalement ceux des vergers : poire William, quetsche, prunes et mirabelle.
Au début du XXeme siècle est née la première eau de vie de framboise : elle était réservée aux tables princières, en raison de la rareté des baies sauvages.
Aujourd’hui toutes les baies sont distillées, myrtilles, airelles, sureau, sorbier… et même la rarissime baie de houx. 
Saviez vous que pour produire une bouteille il faut 8kg de Framboise sauvages, 9 kg de cerises et 14 kg de poire william. Les dérivés sont les liqueurs (100 gr/l) et les crèmes (200 gr/l). Il suffit de faire baigner et infuser un certain temps le fruit dans l’alcool correspondant et de rajouter du sucre. 

Le grand père de Jean Philippe, distillait pour son hobby, comme le faisait à l'époque tout bon vigneron alsacien.
Dès son plus jeune âge, Jean-Philippe s'inscrivit au lycée agricole de Rouffach pour y suivre une carrière vitivinicole. Comme la mode était aux crêpes "Suzette" il fournissait déjà ses petits copains en "schnaps" qui servaient à flamber, unique amusement d'internes studieux, déjà un peu fêtard et surtout affamés puisqu'en période de croissance.
En revenant du service national, son diplôme d'œnologue en poche, il commence par perfectionner ses connaissances des fruits et de l'art de la distillation artisanale avant que de commencer sa propre distillerie, en tant que bouilleur de crû.
Cette activité lui plaît tellement qu'il agrandit progressivement sa gamme et changera son statut en distillateur artisanal.

Nouveau en Bio : Mirabelle – Quetsche – Marc de Gewurztraminer – Fine


Eaux-de-vie

Les Fruits à Noyau

Pêche, Abricot, Prunelle, Griotte,

Mirabelle : Une petite prune jaune foncé qui se fait douce et veloutée jusque dans les salades de fruits frais ou en conserve.

Quetsche : Prune violette à la chair jaune, elle était très prisée avant guerre et revient en force pour qui aime les plaisirs de la simplicité, les pousse-café, grogs, etc ...

Cerise (Kirsch) : Délicieuse chair rouge, qui est la plus ancienne des eaux de vie. L'ananas et les pâtisseries ne peuvent se passer d'elle.

eau_de_vie_noyau.jpg


eau_de_vie_pepins.jpg

Les Fruits à pépins

Fraise, Groseille, Cassis, Mures, Coing

Framboise : Fine et délicate, fragile à maturité, son parfum féminin est sensuel et estival.

Poire William : Née il y a moins de 30 ans, elle est aujourd'hui la plus vendue, car son arôme de parfum juteux est un bonheur pour les connaisseurs.

Marcs de raisin : Chaque variété a un goût particulier. Le délice "saveurs extrêmes" se trouve dans le Marc de Gewurztraminer, appellation réglementée. Marc de Riesling - Marc de Tokay - Marc de Muscat et Marc de Pinot Noir 1996 (50°)

Sorbet citron au Marc de Gewurztraminer,
le dessert qui sauve les femmes qui travaillent


Les Baies sauvages

Airelles, Myrtille, Alisier, Sorbier, Sureau ... Eaux de vie rares, la sagesse populaire leur attribue des vertus médicinales, à découvrir ...

eau_de_vie_baies.jpg


eau_de_vie_racine.jpg

Les Eaux-de-vie de racine

La gentiane est une racine connue pour ses vertus digestives et vomitives, elle nous est procurée par la ferme auberge le Rouge Gazon.


eau_de_vie_vin.jpg

Les Eaux-de-vie à base de vin

La fine d'Alsace (vin distillé) et la lie de vin.


Apéritif, digestif & recettes à base d'eaux de vie : consultez nous. 


Liqueurs

liqueurs.jpg


Crèmes

creme.jpg


Conditionnement

des magnum (1,5 l)

des bouteilles (0,7 l)

des bouteilles longues (0,5 l)

des demi-bouteilles (0,35 l)

des bouteilles avec le fruit (0,7 l)

des catimini (0.04 l) sur commande spéciale

des mignonnettes (0,03 l) sur commande spéciale